Bois de la Tour

Le « Bois de la Tour » est une zone naturelle soumise à des contraintes d’ordre paysager où l’on rencontre toutes les essences d’arbre principales qui existent en Vallée d’Aoste. La sécheresse et l’exposition de ce site sont propices, en particulier, au pin sylvestre (« Pinus Sylvestris »), un conifère typique des milieux xérothermiques. Ce bois doit son nom à l’ancienne tour de guet qui s’y dressait et qui contrôlait le trafic commercial du Duché de Savoie le long de l’axe de la Doire Baltée et vers les vallées de Cogne, de Valsavarenche, de Rhêmes et de Valgrisenche. La Tour dominait aussi très bien la « Pierre Taillée », le ravin de six kilomètres de long situé en contrebas, qui était autrefois un passage obligé pour le trafic transalpin. La fonction de contrôle exercée par Saint-Nicolas est attestée par d’anciens documents, qui citent "Saint-Nicolas dit des six voies" .  

Géosites



Retour en haut