Du XVIIIe au XXe siècle

Le château d'Ussel dans une carte postale de 1896 (photo : ASBC) Le château d'Ussel dans une carte postale de 1896 (photo : ASBC)

Au début du XVIIIe siècle, après la mort de François-Jerôme, baron de Châtillon (1702), le château est abandonné et tombe progressivement en ruines: à l'époque de De Tillier, en effet, il était désormais devenu une "coque" vide, réduite aux murs de périmètre et dépourvue du toit et des planchers intérieurs qui séparaient les étages.
Au cours du XIXe siècle, à la suite de l'extinction de la famille Challant, il devint propriété des Passerin d'Entrèves et ensuite des Bich. Le baron Marcel Bich, disparu en 1994, en a fait don à la Région, avec une clause qu'il soit destiné à un usage public.
Tout de suite après, la Surintendance a entrepris la restauration du bâtiment qui s'est achevée en 1998.

L'ouverture au public a eu lieu en juin 1998 avec l'inauguration de l'exposition dédiée précisément à Marcel Bich, le génial chef d'entreprise d'origine valdôtaine qui a lancé sur le marché mondial la désormais légendaire pointe Bic et d'autres produits de grande consommation.
Le château est actuellement accessible seulement à l'occasion des expositions qu'il accueille pendant la période estivale.

 



Retour en haut