L’extérieur

Traditionnellement, Ussel est considéré comme le premier exemple de structure monobloc.

Le côté principal, exposé au sud vers la plaine d'Ussel, présente une façade lisse, rythmée verticalement par quatre couples de fenêtres géminées superposées, toutes différentes l'une de l'autre, et se termine en haut par une couronne de crénelures.

Sur ce côté l'appareil défensif est constitué par deux tourelles suspendues cylindriques sur les angles et d'une tourelle suspendue carrée, munie de mâchicoulis, donnant au-dessus du portail d'entrée central.

L'accès au château se faisait à travers une ouverture au centre du côté méridional, à l'origine plein cintre et précédée une sorte d'anti-porte aujourd'hui entièrement disparue; une seconde entrée, plus en bas, permettait d'accéder aux caves du château, tandis qu'une troisième ouverture, à une cote plus élevée et munie de poulie, menait à un balcon.

Le côté opposé est marqué par la saillie de trois tours quadrangulaires puissantes dont celle centrale est de grandes dimensions, tandis que celles latérales abritaient les latrines. Le long de tout le périmètre du château court un chemin de ronde protégé par la crénelure.

L'appareil décoratif de cet imposant exemple d'architecture militaire est réduit au minimum, et se limite aux encacadrements des fenêtres géminées et à une corniche continue à petits arcs suspendus qui couronne la partie haute de l'édifice.

 



Retour en haut