1 - 2011

Editoriale / Éditorial

Giuseppe ISABELLON
 
Il primo numero dell’anno del nostro giornale si apre con un aggiornamento in merito alle azioni intraprese dal consolidato gruppo di Regioni dell’arco alpino italiane, tedesche e austriache – tra cui la Valle d’Aosta – nell’ambito della programmazione della politica comunitaria in materia di agricoltura dopo il 2013, scadenza dell’attuale PSR. In particolare, pubblichiamo il testo delle proposte presentate al Commissario europeo Dacian Cioloş, che consiste in una serie di precise richieste ritenute necessarie ai fini della sopravvivenza dell’agricoltura nelle zone di montagna.

Come avevo assicurato in una recente seduta del Consiglio regionale, l’Informatore Agricolo riporta un approfondimento sul piano di monitoraggio e controllo della rinotracheite bovina infettiva in Valle d’Aosta, con i dati derivanti dai controlli sanitari effettuati negli allevamenti nel corso degli ultimi cinque anni. Sempre in campo zootecnico, interessante è il contributo dell’IAR che riporta i risultati di uno studio su differenti tipologie di alimentazione delle bovine da latte. L’inserto tratta dell’appena concluso Anno Internazionale della Biodiversità; non mancano, poi, i consueti approfondimenti in campo fitosanitario e dell’orticoltura. Agrinido, manifestazioni e comunicazioni sulle diverse possibilità di contributo completano un numero di sicuro interesse.

Desidero, infine, augurare buon lavoro a Cristoforo Cugnod, che a partire da questo numero assume la direzione del giornale, e ringraziare Erminio Neyroz, che lascia l’incarico dopo due anni, per la preziosa collaborazione.
 
Giuseppe Isabellon
Assessore all’Agricoltura e Risorse naturali
 
 

 



 
Le premier numéro de l’année 2011 de notre journal s’ouvre sur une mise à jour quant aux actions lancées par le groupe des Régions italiennes, allemandes et autrichiennes de l’Arc alpin – dont la Vallée d’Aoste fait partie – dans le cadre de la programmation de la politique communautaire en matière d’agriculture après 2013, échéance du Programme de développement rural actuellement en vigueur. Ce numéro contient en particulier le texte des propositions présentées au commissaire européen Dacian Cioloş, qui consiste en une série de requêtes indispensables aux fins de la survie de l’agriculture dans les zones de montagne.

Comme je l’avais promis lors d’une récente séance du Conseil régional, l’Informateur Agricole publie un approfondissement sur le Plan de contrôle et de prophylaxie de la rhinotrachéite bovine infectieuse en Vallée d’Aoste, ainsi que les données issues des contrôles sanitaires effectués dans les élevages au cours de ces cinq dernières années. Toujours en matière d’élevage, signalons l’article de l’Institut Agricole Régional, qui illustre les résultats d’une étude sur les différents types d’alimentation des vaches laitières. Quant au supplément, il traite de l’Année Internationale de la biodiversité qui s’est à peine achevée. Les analyses approfondies dans le domaine phytosanitaire et horticole, un article concernant l’Agrinido, la liste des manifestations et les communications relatives aux différentes aides disponibles complètent cette livraison, certainement digne d’intérêt.

Enfin, je souhaite adresser mes vœux de bon travail à Cristoforo Cugnod qui, à compter de ce numéro, prend la direction du journal. Evidemment, j’adresse mes remerciements à Erminio Neyroz, qui quitte son poste de directeur, après deux ans d’une collaboration fructueuse.

Giuseppe Isabellon
Assesseur à l’agriculture et aux ressources naturelles

Pagina a cura dell'Assessorato dell'Agricoltura e Risorse Naturali © 2020 Regione Autonoma Valle d'Aosta
Condizioni di utilizzo | Crediti | Contatti | Segnala un errore