Elenco Numeri Regione Autonoma Valle d'Aosta

Botanique Forestière

LE TREMBLE – IL PIOPPO TREMOLO

Le Tremble est un arbre commun, que l’on retrouve dans les forêts mixtes, très important pour la colonisation des clairières et des terrains abandonnés par l’agriculture

di Edi Pasquettaz
(Corps forestier de la Vallée d’Aoste)
Le Tremble (Populus tremula L.) est une espèce d’arbre du Genre Populus et de la Famille des Salicaceae. Les peupliers sont le plus souvent des arbres de haute taille avec des accroissements rapides.

Ce sont des essences des régions froides et tempérées de l’hémisphère Nord, de pleine lumière, par conséquent on ne les rencontre presque jamais en forêt mais surtout dans les terrains abandonnés par l’agriculture ou dans les clairières des bois. En Vallée d’Aoste on trouve des espèces spontanées tel que le Peuplier blanc (Populus alba L.), le Peuplier noir (Populus nigra L.) et une de ses variétés, le Peuplier d’Italie (Populus nigra italica) très utilisé dans le passé comme arbre d’alignement le long des routes pour son port élancé, et enfin le Peuplier tremble (Populus tremula L.). Une espèce très semblable au Faux-tremble qui vit au Canada, le Populus tremuloides Michx.

Les peupliers sont des beaux arbres d’ornement, ils ont généralement un port élancé et les feuilles, de couleur changeante, donnent un aspect intéressant au paysage, du vert vif de l’été au jaune et rouge de l’automne.


En Vallée d’Aoste on connait aussi des cultures intensives de peuplier hybrides qui sont connus comme Peupliers euroaméricains.


Le Tremble (Populus tremula L.) est une espèce forestière pionnière, il ne forme pas des vrais peuplements mais des bouquets, il est très répandu de la plaine à la moyenne montagne. À cause de sa rusticité et de sa nécessité de lumière elle va de préférence occuper les clairières des bois et les terrains abandonnés par l’agriculture. Le tremble est très performant dans la colonisation des terrains affectés par les incendies. Il s’accomode de la plupart des sols, mais il préfère les terrains bien drainés, humides. Il doit son nom à la caractéristique des feuilles qui sont très mobiles à cause du pétiole aplati latéralement; elles, en effet, s’agitent au moindre souffle de vent. Dans notre patois le Tremble est indiqué avec les termes suivants: Arbë, Arbeia, Tremblo, Beblo (zones du Francoprovencal), D’Aspu (Issime), Äschpò ou Zetterboum (Gressoney).


CARACTERISTIQUES BOTANIQUES DU TREMBLE
On distingue généralement des races géographiques: le tremble de montagne, au tronc cylindrique et droit, avec une cime étroite et fusiforme, et une race de plaine ayant la cime plus large et le port irrégulier.

Le Tremble est une espèce spontanée sur une aire très vaste, de la Norvège (dans les plaines) à l’Algérie (sur les montagnes) et de Ouest à l’Est, des côtes de l’Atlantique jusqu’au Japon. En Vallée d’Aoste on le trouve jusqu’à l’altitude de 1300 m. L’espèce a une croissance rapide, il peut atteindre 30 mètres d’hauteur, il ne dépasse que très rarement les 80 ans de vie. Préfère des sols frais, profonds et bien drainés.

Le tremble forme des «drageons» à partir d’excroissances présentes sur les racines, ce qui lui permet de se régénérer rapidement, même en cas d’incendie.


Feuilles: petites, alternes, arrondies, crénelées, à pétiole très long et aplati qui permet des mouvements au moindre souffle de vent. A’ l’état adulte les feuilles sont glabres sur les deux faces. Les couleurs à l’automne vont du jaune clair, au jaune orangé, au rouge et au pourpre, des teintes magnifiques qui contribuent à colorier les versants de la moyenne montagne et les lisières des bois.

Fleurs: ils sont visibles au mois de mars-avril et groupés en chatons mâles et femelles séparés. Les chatons sont pendants et de forme cylindriques.

Fruits: ce sont des capsules de forme ovoïde, glabres, qui renferment de nombreuses et petites graines noirâtres et munies d’un duvet laineux qui en facilite la dispersion par le vent.


Bourgeons:
pointus, non visqueux.

Ecorce: pale, lisse, parsemée de lenticelles, de couleur gris-jaune ou gris-blanc. Les arbres adultes ont une écorce crevassée et une couleur gris-sombre.

Bois: il est très homogène, tendre, léger de bonne résistance mécanique. Bois excellent pour la pâte dans la fabrication du papier; on l’utilise pour la réalisation d’allumettes, panneaux de meubles, emballages.










HERBORISTERIE
Le tremble a des propriétés anti inflammatoires, antiseptiques, fébrifuges. Il est utilisé pour les douleurs rhumatismales et pour les fièvres. On utilisait soit l’écorce que les feuilles.



Bibliographie
Gellini R. – Botanica forestale. Ed. Clusf
Brosse J. – Larousse des arbres et des arbustes. Ed. Larousse

Pagina a cura dell'Assessorato dell'Agricoltura e Risorse Naturali © 2020 Regione Autonoma Valle d'Aosta
Condizioni di utilizzo | Crediti | Contatti | Segnala un errore